• Hubert Montagner 1939 -

     

    Les grands courants de psychologie : La théorie éthologiste, elle met l'accent sur les conduites programmées pouvant être déclenchées par les stimuli de l'environnement.

    Ethologue français.

     

    Observations sur l'enfant et la communication

    Leaders - agressifs

    Des films réalisés dans 2 crèches (1970-1981) lui ont permis d'étudier les différents comportements de l'enfant.

    Dans un groupe d'enfants de 14 mois à 3 ans, on retrouve surtout l'apaisement, l'offrande et la menace.

    Les leaders sont les enfants qui utilisent le plus d'actes de lien (offrandes) et qui sont capables de canaliser les enfants les plus agressifs (apaisants).

     

    Motricité et vocalisations

    Les enfants de 6 à 20 mois peuvent distinguer, très tôt, les différentes catégories de comportements lorsque ceux-ci sont accompagnés de vocalisations. Elles ont des fonctions de régulation de l'activité motrice et de la communication.

     

    Avant la marche, certains actes (tapotement, agitation des bras et des jambes, reptation, déplacement à 4 pattes) s'accompagnent souvent de vocalisations. C'est le moment où les enfants découvrent, en même temps, les caractéristiques de leur milieu de vie et leurs propres capacités motrices et vocales.

     

    Communication homme-animal

    Entre 2 et 3 ans, l'enfant privilégie surtout des comportements de lutte vis-à-vis de son chien; entre 3 et 4 ans, ce sont essentiellement des comportements d'apaisement ; entre 4 et 5ans, ce sont les interactions médiatisées par un objet qui prédominent (jeux de lancer de balles etc).

     

    Vers 3 ans l'enfant est très sensible au comportement de sa famille. A ce moment précis, le chien peut contribuer à la régression du comportement d'agression et d'isolement.

     

    Corrélations de comportements mère-enfant

     

    Les mères des leaders ont un comportement stable et sont très à l'écoute de l'enfant. Elles sont détendues, en général leurs conditions de travail ne sont pas trop contraignantes.

     

    Les mères des dominés-agressifs sont en général très exigeantes envers leur enfant (acquisitions précoces) et ont tendance à le dévaloriser. Nombreuses enseignantes ou commerçantes.

    Rôle de l'EJE

    Favoriser le dialogue et les capacités d'expression du jeune enfant.

    Aider l'enfant à moduler ses comportements agressifs afin de mieux s'intégrer au groupe, en détournant l'agression par des offrandes, en valorisant ses possibilités physiques dans des activités où il pourrait être dominant sans être dangereux pour les autres.

     

    Bibliographie

    L'enfant et l'animal

    L'attachement

    L'arbre enfant

    L'enfant et la communication

    Les rythmes de l'enfant et de l'adolescent

    L'enfant acteur de son développement

    En finir avec l'échec à l'école...

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique